L’AJRATF

L’Association des Jeunes Ressortissants et Amis de Télémélé en France (AJRATF) a été créée en 2008 dans le but de raffermir les liens entre les ressortissants de Télémélé d’une part et d’autre part de disposer d’une structure à travers laquelle on pourrait apporter des solutions à certains problèmes rencontrés par notre ville. En effet car jusqu’à présent et pour diverses raisons, les jeunes étaient souvent éloignés des préoccupations de développement de la ville. Elle ne prétend en aucun cas se substituer aux autres associations de développement de la préfecture. Au contraire, l’AJRATF constitue un complément dont le but est d’attirer plus de jeunes, qui force est de le répéter constitue l’avenir de la Guinée.

Télémélé est l’une des préfectures la moins lotie de la Guinée en dépit de sa proximité géographique avec la capitale et de ses fortes potentialités en ressources humaines. La préfecture n’a jamais suscité de véritable engouement de la part de ses ressortissants pour son développement , préjuge–t-on; cependant, ses ressortissants furent parmi les premiers à se constituer en association en France. Nous saluons de ce fait leur dévouement. Certes, des efforts ont été entrepris, mais le rassemblement de toutes les couches originaires de la région serait important pour pouvoir atteindre de résultats plus probants. C’est pourquoi, cette association fut créée en France pour regrouper des jeunes de diverses catégories socioprofessionnelles et de divers horizons (aussi bien immigrés qu’issus de l’immigration). Nous comptons prochainement nous mettre en rapport avec les associations des autres villes européennes afin de partager nos expériences, créer des synergies et rationaliser nos projets de terrain.

Les statuts et le règlement intérieur de l’AJRATF sont consultables sur le site internet de l’association. Chaque année, l’Assemblée Générale définit des activités afin de créer des liens de fraternité entre les membres et sympathisants de l’association et, trouver des ressources pour financer ses projets envers la préfecture car pour nous :

« Il faut que les jeunes s’engagent dans la vie de la collectivité. Il ne faudrait pas qu’ils hésitent à bousculer leurs ainés, tout en bénéficiant des expériences de ces derniers »

Nous invitons les uns et les autres à se joindre à nos activités pour le développement de Télémélé. Nous sommes restés pendant longtemps à la marge de développement infrastructurel par rapport à certaines préfectures de la Guinée. Une prise de conscience profonde est donc nécessaire pour sortir de la stagnation et de l’isolement. Nous restons convaincus que la meilleure façon de participer au développement de son pays est de s’impliquer à la base par le biais, entre autres des mouvements associatifs car, la réussite du global passe par une implication du local.

Avec nos ressources – constituées principalement de cotisations des membres et des activités culturelles – nos comptons financer périodiquement des projets d’assistance dans l’enseignement, la scolarisation des filles et, des projets à long terme (installation de centres de formation en informatique, rénovation d’établissements scolaires etc.). Pour réaliser nos desseins, nous comptons sur votre aide. Pour cela, devenez membre ou sympathisant de l’association. En outre, pour tout don, legs ou suggestions, prière de nous contacter aux adresses ci-dessous :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *