Géographie

Caractéristiques géomorphologiques, climatique et divisions administratives

Limites géographiques

Située à 135 km du chef de la région administrative, Télimélé est l’une des cinq préfectures de la région de Kindia qui est une partie intégrante de la région naturelle de la Basse Guinée (Guinée maritime). Elle couvre une superficie de 9000 km2. A cheval sur le Fouta-Djalon dont elle constitue les derniers contreforts et la Basse Guinée dont elle est une des bordures à l’Est, la Préfecture de Télimélé est limitée par Gaoual au Nord, Boké à l’Ouest, Fria, Dubréka et Kindia au Sud, Pita et Lélouma à l’Est.

Relief

Rattachée à la Guinée maritime, la Préfecture de Télimélé est une zone continentale bâtie sur les flancs d’une colline latéritique de 400 m d’altitude qui s’apparente en partie par son climat, son relief et son peuplement à la moyenne Guinée. A l’Est et au Nord on rencontre des chaînes de montagnes avec des falaises, des gorges et des vallées profondes. Ce relief qui présente une altitude de 800 m du Nord-Est dans la sous-préfecture de Brouwal s’abaisse au fur et à mesure qu’on avance vers le Nord-Ouest où il se «Bowalise» en plateau de 400 m d’altitude dans les «Bambaya et Bowé».

Climat et Végétation

Le climat est type Fountanien (tropical de montagne) avec l’alternance de deux saisons d’égale durée: Pluvieuse de Mai à Octobre et sèche de Novembre à Avril. La sous-préfecture de Brouwal avec une altitude de 800 m présente un micro climat identique à celui de Dalaba et de Mali. Ce climat de type Foutanien à l’Est adouci par l’altitude, diminue de clémence au fur et à mesure que l’on descend vers l’Ouest où le climat Sb-Guinéen se fait sentir. Préfecture de savane arbustive dense et de galeries forestières, elle présente toute la gamme de la flore guinéenne et entretient une faune variée de mammifères, d’oiseaux, de reptiles et d’insectes. Singes, Cynocéphales, Pano chères, Lions et Panthères sont très nombreux et constituent des fléaux redoutables pour les cultures et bétail. Des cols et des buffles se rencontrent dans toute la préfecture et un troupeau important d’éléphants vivait jadis dans la sous-préfecture de Daramagnaki.

Hydrographie

Limite par la Kakrima à l’Est, au Sud par le Konkouré et au Nord par la Tominée, la Préfecture de Télimélé abondamment arrosée donne naissance à plusieurs fleuves du bassin côtier:

  • Fatala (Rio Pongo)
  • Kogon (Rio Componi)
  • Tinguilinta (Rio Nunez)

Les voies de communication

Les voies de communication se réduisent à la voie routière peu développée d’où le problème brûlant de l’heure demeure le désenclavement car faisant limite à huit Préfectures, Télimélé ne dispose que de 113 Km de routes principales plus ou moins praticables, 142 km de piste rurale réhabilité et 535 Km de routes secondaires d’une défectuosité toute particulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *