Coutumes et réligions

Religions

La population de Télimélé est dans sa plus grande majorité musulmane. De ce fait, le bureau de la Ligue Islamique Préfectorale encadre les bureaux des ligues islamique communale et sous préfecture. Elle participe à toutes les cérémonies religieuses qui se déroulent dans la Préfecture et organisent régulièrement des conférences éducatives sur la pratique de l’islam. Chaque agglomération dispose d’une mosquée où les fidèles se retrouvent au moment de la prière. La religion chrétienne pratiquée seulement au chef lieu de la Préfecture par les non autochtones y est faiblement ressenti

Coutumes, Habitudes alimentaires

Les circoncisions, mariages et baptêmes constituent des pratiques courantes. L’automédication à base des plantes médicinales et de talisman est très répandue. Le tabac est vendu et consommé dans des proportions fortes et inquiétantes au niveau des toutes les couches de la population. L’industrie locale de préparation de l’alcool n’existe pas, mais la commercialisation et la consommation se font dans plusieurs localités. La consommation de stupéfiant est monnaie courante dans la Préfecture.
L’aliment de base à Télimélé est le riz suivi du manioc, fonio et le maïs. Le mil au moment de la pénurie (Juillet-Août).
Les produits de l’élevage, les poissons frais, fumés et séchés, certains produits de brousse, certaines feuilles constituent les principales sources de protéines alimentaires. La consommation en protéines animales est nettement insuffisante compte tenue du revenu de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *